----
   
  Bouse de moineaux:LE BON GOUT DU RIRE! !! !!!
  Les procès américains
 

Les procès américains

 

Les américains n'ont en général aucun complexe quand il s'agit de leur pays.

Les USA sont "the Biggest", "the Nicest", en un mot "The Best Country in the World."

Pourtant, il y a des cas qui nous laissent perplexes. Les procès américains sont souvent extravagants et très médiatisés; toutes les raisons sont bonnes pour intenter un procès à son voisin, à son médecin, ou même à ses parents . . . pourquoi pas?

Peu importe la raison, pourvu que l'on retire beaucoup d'argent.

Heureusement que le ridicule ne tue pas car il y aurait beaucoup d'américains qui, au moment ou on se parle, auraient perdu le goût du sel.

Voyons ensemble quelques procès qui ont défrayé la chronique aux États-Unis dernièrement.

Le cas suivant est à l'origine du prix "Stella" décerné aux procès les plus extravagants.

En 1994, un jury du Nouveau-Mexique accorda 2,9 millions $ de dommages et
intérêts à Stella Liebeck, 81 ans,
souffrant de brûlures aux troisième degré sur les jambes, le sexe et les
fesses après s'être renversé une tasse de café
Macdonald sur elle.

Les cas suivants n'ont rien à envier au cas précédent et pourraient se mériter haut la main le fameux prix Stella.

Décembre 1997

Kara Walton, du Delaware, gagna son procès contre une boîte
de nuit d'une ville voisine lorsqu'elle les poursuivit car étant tombée par
terre depuis la fenêtre des toilettes elle s'était cassé 2 dents. Ceci
étant arrivé alors que Mlle Walton essayait de s'esquiver par la fenêtre
pour éviter de payer 3,50 $ de boisson. Le jury lui octroya 12 000 $ plus
les frais de dentiste.

Juin 1998

Carl Truman, 19 ans, de Los Angeles, gagna 74 000 $ plus les frais
médicaux lorsque son voisin roula sur sa main avec sa Honda Accord. Monsieur
Truman n'avait apparemment pas remarqué la
présence de son voisin au volant alors qu'il lui volait ses enjoliveurs.

Octobre 1998

Térence Dickson, de la Pennsylvanie, quittait la maison qu'il
venait de cambrioler en passant par le garage.
Incapable de ressortir, en raison du mauvais fonctionnement de la commande
automatique de la porte du garage, il ne put réintégrer la maison, la porte
reliant la maison au garage s'étant fermée à clé lorsqu'il l'avait claquée.
Les occupants de la maison étaient en vacances. Mr Dickson se retrouva
enfermé dans le garage pendant 8 jours. Il survécut grâce à un casier de
Pepsi et un grand sac de nourriture déshydratée pour chien . Il poursuivit
les propriétaires de la maison en
justice, clamant la torture morale engendrée par la situation. Le jury lui
octroya un demi million de dollars.

Octobre 1999

Jerry Williams, Arkansas, gagna 14 500 $ plus frais
médicaux après avoir été mordu par le chien de son voisin... Le chien était
enchaîné à la clôture intérieure du jardin. Le montant accordé à Monsieur Williams
fut moins élevé que prévu car le jury estima que le chien avait peut-être
été un rien provoqué par Mr Williams qui lui tirait dessus au fusil à
plombs.

Janvier 2000

Un jury populaire du Texas accorda 780 000 $ à Kathleen
Robertson pour s'être foulé la cheville en
trébuchant sur un enfant en bas-âge courant entre les rayons d'un
supermarché. Les propriétaires du magasin furent considérablement surpris
par le verdict, considérant que le jeune trouble-fête était le fils de Mme
Robertson.

Mai 2000

Un restaurant de Philadelphie fut contraint de verser
113 500 $ à Amber Carson après qu'elle se soit cassé le coccyx en glissant
sur du soda. Le soda était sur le sol parce que Mlle Carson l'avait envoyé à
la tête de son petit ami 30 secondes plus tôt au cours d'une dispute.

Et la cerise sur le gâteau :

Novembre 2000

Oklahoma City. Monsieur Grazinski acheta un motor home Winnebago
flambant neuf de 10 mètres de long.
Lors de son retour chez lui, s'étant engagé sur l'autoroute, il lança le
véhicule à 110 km/h et le mis sur le " cruise control ".
Puis, il quitta le siège du conducteur pour se préparer un café à l'arrière.
Évidemment, le motor home quitta la route et s'écrasa plus loin après une
série de tonneaux. Mr Grazinski poursuivit Winnebago pour ne l'avoir pas
prévenu, via le guide de l'utilisateur, qu'il ne pouvait pas faire ça. Il
gagna 1 750 000 $ plus un nouveau motor home (Winnebago fit en plus changer
son guide d'utilisation au cas ou d'autres parfaits crétins achèteraient
leurs véhicules)...






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre site web:
Votre message:

 
  &fonce

widgeo ___


JavaScript Free Code


 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Bousedemoineaux.fr.gd De 2008 a Aujourd'hui Bookmark and Share