----
   
  Bouse de moineaux:LE BON GOUT DU RIRE! !! !!!
  Avez-vous remarqué ?
 

Quelle étrange impression !

Celle d'être la seule personne à vivre une situation donnée . . .

Pourquoi cela n'arrive-t-il qu'à moi ? Pourquoi est-ce que je tombe roujours sur le charriot d'épicerie dont la roue grince ?

Pourquoi suis-je toujours dans la mauvaise file lorsque je me présente à la caisse ? Pourquoi ai-je oublié mon imperméable

précisément le jour où il tombe des cordes ?

Mais cela n'arrive-t-il vraiment qu'à moi ?

Apparemment non ! Car cela vous est arrivé à vous aussi. Pas vrai ?

Je suis certain que vous en auriez long à raconter à ce sujet !

 

Voici donc des situations de la vie qui surviennent fréquemment et qui, au moment où nous les vivons peuvent être parfois

extrêmement énervantes . . . mais qui deviennent par la suite une bonne occasion de nous réjouir !





Avez-vous remarqué . . .

 

Que lorsqu'on fait un achat au comptant, on y pense à deux fois, alors qu'avec la carte de crédit une fois suffit ?

Que l'on perd toujours la dernière pièce d'un puzzle ?

Que les pommes du voisin sont toujours meilleures que les nôtres ?

Que l'on envoie toujours une fléchette dans le mille quand les autres ne regardent pas ?

Que l'on crève toujours 5 kilomètres après avoir dépassé une station-service ?

Que le réfrigérateur tombe toujours en panne une semaine après l'expiration de la garantie ?

Qu'il n'y a que les riches pour se vanter d'avoir été pauvres ?

Que, parfois, le meilleur coup de main qu'on puisse recevoir c'est un bon coup de pied ?

Que les gens tôt levés regardent les autres de haut toute la matinée et tombent de sommeil tout l'après-midi ?

Qu'une personne qui a une heure à tuer va en général la passer avec quelqu'un qui n'a pas une minute à perdre ?

Que les chasse-neige passent toujours quand vous avez fini de déblayer l'allée qui mène à votre garage ?

Que nous sommes tous favorables au progrès pourvu qu'on ne nous demande pas le moindre changement ?

Qu'il suffit d'un sourire pour en déclencher d'autres ?

Que nous avons tendance à abattre un arbre quand nous avons besoin d'un cure-dents ?

Que les magazines qui consacrent plusieurs pages à la bonne cuisine en consacrent autant aux régimes pour maigrir ?

Qu'il y a deux types de gens : Ceux qui parlent pour dire quelque chose et ceux qui disent quelque chose pour parler ?

Que, quand un homme désigne quelqu'un du doigt, trois autres de ses doigts sont dirigés vers lui ?


Que quand quelqu'un vous dit : "J'espère que vous ne vous formaliserez pas . . ." il est à peu près certain que vous allez vous formaliser ?

Qu'il faut plus d'intelligence pour établir sa déclaration de revenus que pour gagner les dits revenus ?

Que le retardataire à un spectacle occupe toujours le siège situé au milieu de la rangée ?

Que seule la nature fait de grandes choses pour rien ?

Que si vous essayez de résoudre une difficulté à 3 heures du matin et que vous y repensez le lendemain à midi, vous aurez deux solutions différentes?

Qu'il n'y a pas d'amour plus sincère que celui qu'on porte à la nourriture ?

Que la serveuse vient toujours vous demander si vous êtes satisfait lorsque vous avez la bouche pleine ?

Qu'après un bon sermon, nous nous demandons comment le prédicateur en savait autant sur notre compte ?

Que ce qu'on appelle dépression, de nos jours, n'est souvent que la protestation d'un organisme qui réclame de l'emploi ?

Qu'on a toujours dans son trousseau une clé qui ne correspond à rien ?

Que le plus grand moment de bonheur dans la vie, c'est celui que l'on passe dans son lit, le matin, sans dormir ?

Que l'évolution d'une langue est souvent due à des illettrés inventifs ?

Que lorsqu'un jeune homme se plaint qu'une jeune fille n'a pas de coeur, c'est presque toujours qu'elle lui a pris le sien ?

Que si on parle avant de réfléchir, on découvre ce qu'on a réellement dans l'esprit?

Que pour gagner de quoi vivre, de nos jours, beaucoup ne prennent pas le temps de vivre ?

Que les climatiseurs rendent la chaleur qui règne au-dehors encore plus intolérable ?

Qu'un enfant vous cite rarement incorrectement et qu'il répète plutôt mot pour mot ce que vous auriez mieux fait de ne pas dire ?

Que personne ne sait quel âge a la race humaine, mais que tout le monde s'accorde à trouver qu'elle est assez vieille pour être plus raisonnable ?

 

Que le chat qui dort et qu'il ne faut pas réveiller est toujours installé dans votre fauteuil préféré ?

Que tous les hommes ont besoin d'une femme, car tôt ou tard il se produit dans leur vie quelque chose de désagréable dont ils ne peuvent pas rendre le gouvernement responsable ?

Que la façon la plus simple de replier une carte routière, c'est autrement ?

Que ce dont le pays a vraiment besoin, c'est de se débarrasser des électeurs comme il se débarrasse des candidats ?

Qu'un secret n'est vraiment amusant que si vous pouvez presque le dire ?

Que lorsque vous changez de voie dans un bouchon de circulation, c'est l'autre voie qui se met à circuler ?

Que dès que les choses sont exprimées avec force, elles prennent une tout autre allure ?

Que chacun souhaiterait que l'autobus s'arrête devant sa porte, mais sans passer par sa rue ?

Que rien ne guérit mieux l'insomnie que de constater qu'il est l'heure de se lever ?

Que si vous donnez au gouvernement, ou à quiconque d'ailleurs, le temps de souffler, il le passera probablement à cela ?

Que souvent nous demandons à Dieu non que sa volonté soit faite, mais qu'il bénisse la nôtre ?

Qu'à la fin des vacances, on se sent dans des conditions idéales pour se remettre au travail : à la fois fauché et en forme ?

Que les vêtements ajustés rétrécissent au lavage, alors que les vêtements amples s'agrandissent ?

Que les gens qui oublient d'éteindre les phares de leur voiture n'oublient jamais d'en fermer les portes à clé ?

Qu'au moins 98 pour 100 des malheurs que nous prévoyons n'arrivent jamais ?

Que la personne qui vous précède à la caisse du supermarché présente toujours un article dont on ne parvient à découvrir le prix qu'après une conférence au sommet ?

Qu'au journal télévisé, on commence par vous souhaiter une bonne soirée et qu'après cela on vous la gâche ?

La rapidité avec laquelle un potin détourne l'attention dans une conversation sérieuse ?

Qu'un soir où vous êtes tranquille chez vous, il y a toujours à la télévision deux bons films à la même heure ou pas un seul ?

Que l'automobiliste qui vous précède admire le paysage et que celui qui vous suit veut faire la course ?

Que ce n'est qu'au moment d'écrire ses mémoirs que les politiciens trouvent des réponses à tout ?

Que les gens enthousiastes sont toujours mal suportés par ceux qui ne le sont pas?

Qu'un chien n'est jamais aussi affectueux que lorsqu'il est trempé et couvert de boue ?

Qu'on proteste contre les critiques injustes, mais qu'on accepte les compliments immérités ?

Que lorsqu'on est en proie à une bonne et sainte colère, c'est étonnant comme on peut être calme ?

Que dans un reportage sportif, personne ne gagne jamais un match ? On triomphe, on écrase l'adversaire, on l'aplatit, on le bat à plate couture, on le surpasse ou on le surclasse mais jamais on ne "gagne".

Que la limonade est aromatisée aux essences artificielles, alors que le savon pour la vaisselle contient du vrai jus de citron ?

Que les achats de Noël ont un bon côté : ils vous entraînent pour les soldes de janvier ?

Que la politique est l'art du possible, mais que pour réussir en politique, il fait souvent tenter l'impossible ?

Que tout acte généreux provoque deux sortes de gratitude : celle, immédiate, du bénéficiaire et celle, plus grande, de l'auteur ?

Qu'aujourd'hui, même une feuille de papier blanc court le risque de passer pour une oeuvre d'art ?

Que la sincérité ressemble aux épices ? S'il y en a trop, cela vous incommode; s'il n'y en a pas assez, cela vous manque.

Que les gens que tout le monde connaît sont toujours ceux qu'on présente le plus longuement ?

Que le seul bon côté de nos imperfections, c'est la joie qu'elles procurent aux autres ?

Que tous les sites historiques se trouvent toujours à proximité d'une boutique de souvenirs ?






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre site web:
Votre message:

 
  &fonce

widgeo ___


JavaScript Free Code


 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Bousedemoineaux.fr.gd De 2008 a Aujourd'hui Bookmark and Share